Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ImageImage
ÉvènementsMairieÉlusLes membres des commissionsPermanences du Maire et des AdjointsMembres du CCAS/ SIDECDémarches AdministrativesÉtat CivilProcès verbaux du Conseil MunicipalInfos brèvesTravaux de la commune 2017Informations CCPSLes collectes ménagèresLe calendrier des horaires de la déchetterie de SolesmesDéchets IFSCollecte Déchets Amiante-CimentPole culturelle de la CCPSSaison culturelle 2017LalpCentre de LoisirsP L U IInformations PAYS DU CAMBRESISA votre serviceC L I CCONCILIATEUR DE JUSTICEC A Foffres d'emploiOffres de location d'habitationsACTUALITES ACTUALITES 2016ACTUALITES 2017ACTUALITES 2018SOYEZ VILGILANTSLes associationsAglaé au fil du tempsA C P G/ C A T MAmicale des Sapeurs PompiersClub de MarcheK-DanceL'harmonie La ConcordeClub du Cyclo de VieslyLes enfants de l'écoleSport au FemininTennis de TableU S Viesly, footballViesly animationVivre ensembleLes Z'amis de VieslyLa Croix RougeClub informatiqueVie économiqueÉcolesPhotos de classes, photos de groupeCantineNAP/PériscolaireÉcole Maternelle : les conseils d'écoleLa vie de l'école maternelleEcole Primaire : les conseils d'écoleLa vie à l'école primaireFamilleNotre villageLe patrimoine Les infrastructuresLa mediathèque met en place des points de collectesNous contacter
Mairie de Viesly    10,Rue de la Mairie - 59271 VIESLY  Tél : 03 27 85 09 03  Fax : 03 27 85 07 02   E- mail : mairie-de-viesly2@wanadoo.fr
BLASON.pngDSCF3423
Bienvenue à la Commune de Viesly
i517-444o7qbc36ce-3lj5q

11 novembre 2016



" Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie ont  droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie."
Comment ne pas en  faire notre cette citation.

En ce jour anniversaire de la première guerre mondiale,  
nous sommes venus nous recueillir dans le souvenir pour honorer deux jeunes hommes :
LEON LOUIS et  EMILE PAUL DESPRES
Ces deux frères âgés respectivement de 28 et 29 ans ont dû tout laisser sur place
Pour rejoindre leur régiment d’infanterie le 1er à VERDUN et l’autre à STE MENEHOULD dans la MARNE.

Courant avril 1915, les combats font rage devant cette brutalité et cette atrocité
 Ils perdent tous les deux la vie,  reconnus morts au champ d’honneur le 26 et le 25 avril 1915.

Leur famille, leurs camarades de combat,  nous tous ici présents 
avons envers eux un devoir de mémoire que nous devons transmettre  dans le souvenir de leurs épreuves et de leur glorieux comportement
Qu’ils reposent en Paix
VIVE LA REPUBLIQUE VIVE LA FRANCE"

Mr Renard J Marie.
fddfdd
 
" Mon cher PAUL

A ton tour porte drapeau de notre section,
nous te manifestons publiquement le respect  l'estime et toute la reconnaissance que nous éprouvons à ton égard, surtout après 11 années  passées au sein de la section.
 
Qu'il pleuve,qu'il gèle,qu'il fasse grand soleil,
que ce soit dans la plus grande ville de l'arrondissement ou son plus petit village, tu es toujours présent,  
portant haut les couleurs nationales, rehaussant avec dignité et prestance les nombreuses cérémonies civiques et patriotiques de notre nation.
 
Ta fidélité, ton dévouement,  méritent d’être reconnus et publiquement soulignés. 
C'est pour cela que tu es, aujourd’ hui ici,   
c'est pour cela que nous te disons : bravo et merci.
 
Choisissant cette journée patriotique c'est donc avec toute la dignité qui s'impose que nous allons te décorer de cette prestigieuse médaille  pour ces onze années de présence.
 
Avec toute la reconnaissance de notre président d'arrondissement,
  de tous les camarades de la section je te remets cette médaille."

Mr Renard J Marie.
" Monsieur le Président, Messieurs les membres ACPG  CATM
  Mesdames les Enseignantes et les enfants des écoles
  Mesdames et messieurs les élus
  Mesdames et messieurs les représentants des associations locales
  Mesdames et messieurs les musiciens,
  Mesdames, Messieurs,
 
Nous sommes rassemblés devant ce Monument aux Morts 
afin de commémorer le 98 éme anniversaire de l’Armistice de 1918 
et nous souvenir de ce conflit qui a mis l’ Europe à feu et à sang au début du 20 ème  siècle.                                                                                                                                           
En 1914, la carte de l’Europe ne ressemble pas à celle aujourd’hui .

L’Allemagne est plus grande et l’Autriche et la Hongrie ne forment qu’un seul et unique empire. La Pologne n’existe plus.
Des alliances se créent et divisent l’Europe.
La France dispute à l’Allemagne l’Alsace et la Lorraine. 
L’Italie revendique des territoires à son allié l’Autriche Hongrie. 
Et puis la guerre éclate.
Le 1er Août 1914, le Président Raymond POINCARRE signe le décret de mobilisation générale,et le 3 Août, la déclaration de guerre à l‘Allemagne.
 A ce moment, les Français croient en une guerre courte et joyeuse.
Et pourtant le monde entier va se trouver plongé dans un véritable chaos qui va durer plus de 4 longues  et terribles années.
Jamais une guerre n’aura été aussi violente . 
Prés de 10 millions de soldats sont tombés sur les Champs de batailles, 20 millions ont été blessés ou mutilés, jamais les combats n’avaient atteint un tel degré de brutalité.
L’horreur des tranchées ne saurait faire oublier celle liée, pour l’éternité aux noms de Verdun, de Douaumont, du Chemin des Dames ou de Notre Dame de Lorette.,ces lieux si funestement célèbres et qui résonnent douloureusement encore dans notre mémoire collective .
 
Par notre présence, ce matin, devant le Monument aux Morts, 
nous témoignons de notre reconnaissance respectueuse à toutes les victimes de ce conflit. 
Nous leur devons beaucoup, soyons fiers d’eux et de leur courage, soyons les garants et les dépositaires de ce devoir de mémoire.
N’oublions pas non plus, les nombreux conflits actuels, ces guerres nous rappellent que la Paix est une œuvre fragile qui peut à tout moment être ébranlée et mise en péril du fait d’idéologies fanatiques.
Souvenons nous également du 13 novembre 2015, de cette nuit d’horreur qui a fait 130 victimes , ainsi que des autres actes de barbarie qui ont endeuillé des familles.
Refusons la violence, le sectarisme et l’intolérance, sous toutes ses formes et de toutes nos forces.
Même si nous vivons dans une Europe que nous nous devons de garder unie et pacifique, ayons la sagesse de préserver cette Paix qui n’est malheureusement , jamais, définitivement acquise.
 
Vive la Liberté, Vive la Paix.
Un grand merci à vous tous pour votre participation."

Mr Le Maire, Guy Besin
Le message de l'UFAC a été lu par Mr Mr Claude Billoir, 
suivi du discours de Mr Le Maire Guy Besin et de  Mr Laurent Sylvain, 1er Adjoint
au foyer rural,  où la cérémonie de commémoration s'est terminée par l'interprétation de "Douce France" et " La Marseillaise" par les enfants de l'école  
accompagnés par l'Harmonie La Concorde. 
100_1615100_1621100_1607100_1625100_1627 100_1637