Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ImageImage
ÉvènementsMairieÉlusLes membres des commissionsPermanences du Maire et des AdjointsMembres du CCAS/ SIDECDémarches AdministrativesÉtat CivilProcès verbaux du Conseil MunicipalInfos brèvesInformations CCPSLes collectes ménagèresLe calendrier des horaires de la déchetterie de SolesmesDéchets IFSCollecte Déchets Amiante-CimentPole culturelle de la CCPSSaison culturelle 2017LalpP L U IAccueil de Loisirs Avril 2017Informations PAYS DU CAMBRESISA votre serviceC L I CCONCILIATEUR DE JUSTICEC A Foffres d'emploiOffres de location d'habitationsACTUALITES 2016ACTUALITES 2017Les associationsVie économiqueÉcolesPhotos de classes, photos de groupeCantineNAP/PériscolaireÉcole MaternelleEcole PrimaireFamilleNotre villageLe patrimoine Les infrastructuresNous contacter
Bienvenue à la
Commune de Viesly
Mairie de Viesly    10,Rue de la Mairie - 59271 VIESLY  Tél : 03 27 85 09 03  Fax : 03 27 85 07 02   E- mail : mairie-de-viesly2@wanadoo.fr
BLASON.pngBLASON.png

                                    Historique

Entre Briastre et Béthencourt, le promeneur trouvera à 129m d'altitude, le bourg de Viesly. Avec un territoire de 1080Ha, Viesly compte aujourd'hui 1431 habitants. Il y en avait  1394 en 1849 , 3200 en 1870 et 2102 en 1975. L'essor industriel provoqua  l'exode vers  le bassin de la Sambre et vers Caudry. En 1850, le tissage était florissant , on dénombrait en outre une brasserie, un four à chaux , un autre à carreaux, par ailleurs on tirait beaucoup de sable et de chaux dans les carrières. Les marchands de marne  de Viesly passaient dans les villages avec leurs tombereaux de marne , destinée à être mélangée avec du poussier de charbon. Le patron du village est Saint Martin.

VIESLY, écrit aussi VIESLIES, de Vies, vieux et du celtique Ly, champs, ou du saxon Leys, patûrage. Il est simplement désigné sous le nom de Lys , dans une charte en renouvellement du diplôme précédemment accordé par le roi ZWENTIBOLD aux religieux de l'église Notre Dame de Cambrai. Ce titre confirme aux clercs de la dite église la propriété du village de Lis. (Charte latine de Charles le Simple de l'an 911 Dans ses lettres de fondation de l'abbaye du ST Sépulcre de Cambrai, en l'an 1064, l'évêque Liébert, appelle le village de lis VIESLIES par opposition au village de Neuvieslies (aujourd'hui Neuvilly) village moins ancien de fondation et situé de l'autre coté de la selle. En 1184,Philippe d'Alsace, Comte de Flandre, faisant la guerre à Bauduin comte de Hainaut, et marchant par le Cambrésis pour entrer sur le territoire de son ennemi avec une armée de plus de quarante mille hommes, campa à VIESLY,ou Otton de Trazegnies, Chevalier Hennuyer, lui fit plusieurs prisonniers et brûla quelques maisons.  La terre de VIESLIES étaient jadis un apanage de la maison de Gonnelieu. Furent seigneurs de VIESLIES , des Watier, Nicolas, Guillaume, Thiéry, SIMON,Guy, etc..., de l'an 1096 à 1302. Une guillemette de VIESLIES vers 1200, fut mariée à Watier de Cambrin, Chevalier. Vers l'an 1250, une mehaut de VIESLY épousa guillaume de la Fayette, fils de Wion de la Fayette, Capitaine du Château de selle en 1239. Guillaume de la Fayette fut surnommé le Pesant et le Prudent, dit Carpentier, parce qu'il faisait les chose avec poids, mesure et discrétion.  Son fils Watier de la Fayette fut chevalier et gouverneur du Chasteur Cambrésis et des forteresses de Thun-lévêque et de la Malmaison.  En 1355,  le seigneur de VIESLY, fit arrêter quatre habitants accusés de trèves brisées, il les mis au jugement de ses hommes qui les condamnèrent tous quatre à être traînés et pendus. 
L'usage de donner trève consistait dans la comparution devant le magistrat du lieu, de deux personnes entre lesquelles il y avait motif de querelle et de haine, pour déclarer tour à tour avec serment qu'ils se donnent trêve pour eux et pour les leurs, soit pour la vie, soit pour un laps de temps déterminé. Un procès-verbal en était dressé sur le livre et registre de la commune, et extrait en était publié à la brelèque. La paix ainsi jurée dit la commune de Tournay, devait être observée sous peine de mort, bannissement ou peine arbitraire.  Les habitants de VIESLY eurent de nombreux procès à soutenir contre les seigneurs, au sujet de la « bannalité du moulin », d'en haut de Briastre, appelé aussi moulin de VIESLY, parce qu'érigé sur un arrière fief de cette terre , sa destination était de moudre le grain de ses habitants.  Il existe au territoire de VIESLY , un lieu appelé les Vallées du Rouge. La tradition en fait le théâtre d'une bataille sanglante.       
On trouve encore au sud du village une plaine nommée les Tombeaux. Des fouilles y ont fait découvrir d'anciennes constructions, parmis lesquelles des puits souvent comblés et des caves pavées de carreaux d'une grande dimension. Quelques pièces d'or qui ont été recueillies n'ont pas été conservées. Nombre de médailles ou monnaies romaines ont été collectionnées par MDelsart, ancien prospecteur de VIESLY, ainsi que des bagues antiques, quelques statuettes romaines et autres objet rares et précieux pour l'antiquaire. Une multitude de tuiles romaines ont été retirées d'un puits. Il y avait jadis un château-fort à VIESLY ; il n'en reste plus qu'une tour qui sert aujourd'hui de maison commune . La tour principale a été démolie au siècle dernier et le fossé d'enceinte comblé.          Un terrible incendie détruisit un 13 avril toute une rue du village qui à conservé depuis lors le nom de rue Brûlée. Cette même rue fut encore dans la nuit du 27 avril 1840 , la proie d'un nouvel incendie, qui réduisit en cendre , vingt habitations avec leurs granges et écuries. 
Les eaux pluviales et des travaux de terrassements ont mis à découvert des voûtes souterraines qui n'ont pu être explorées. On doit supposer qu'elles appartiennent à un vaste souterrain qui s'étendrait sous la partie haute du village.   La ferme de préelle situé à 1500 mètres au sud ouest du village contre le bois de Clermont dépend du territoire de VIESLY. C'est une ancienne seigneurie du Cambrésis dont les feudataires avaient pour armoiries d'or à trois lions sans vilainie d'or. Deux chartes de l'abbaye de Vaucelles font mention de Hugues de Praele, Chevalier en 1257, et se Philippe de Praele, Bailli de crévecoeur en 1309. On trouve encore sur le même territoire de VIESLY,la vaste ferme de« FONTAINE AU TERTRE » , qui avant la révolution de 1789, appartenait à l'abbaye de St André du Château. Elle est située à deux kilomètres au nord du village. L'église de VIESLY et son clocher furent construits en 1763. La nef est très vaste, elle est supportée par des colonnes en pierres bleues , d'ordre toscan. On y remarque des boiseries de la chair de vérité, dont le beau travail de sculpture est attribué à un père capucin. La flèche du clocher est d'une grande élévation.  Le cimetière entourait anciennement l'église. On trouve intérieurement dans un mur d'enceinte, les restes d'un bas relief creusé dans la pierre blanche et représentant le crucifix avec huit figurines parmi lesquelles, six sont incrustées dans la niche. Ce bas relief est en très mauvais état ; il est rongé ,mutilé couvert de mousse ; aussi serait il embarrassé pour lui assigner une date. Il est assurément plus ancien que l'église. On a établi un nouveau cimetière hors du village, sur la rive nord du chemin de Neuvilly. Liste des maires :
5 Fi Viesly 5_jpg5 Fi Viesly 8_jpgeglise_jpg5 Fi Viesly 4_jpg5 Fi Viesly 10_jpg5 Fi Viesly 1_jpgrue_jpgRUES DE VIESLY5 Fi Viesly 9_jpgcimetierecartebayon1 0341 0365 Fi Viesly 7_jpgaerienne21_JPGphotos-carte-viesly-nord-PH071607-Aeglise_jpg
Avant 1860 à mars 1969  :
VALLEZ CHARLES
Mars 1869 à Février 1918 :
SOMMAIN PIERRE
Mars 1918 à Décembre 1919 :
SOMMAIN ALPHONSE
Mai 1929 à Février 1935 :
VINCENT ÉMILE
Février 1935 à Mai 1935 :
WAGUET OSCAR
Mai 1935 à 1944 :
DEVAU GEORGES
1944 à 1947 :
VITRANT NOEL
1947 à Mars 1971 :
PAVOT NARCISSE
Mars 1971 à Mars 1983 :
BILLOIR SERGE
Mars 1983 à Mars 1989 :
LECOUF ALBERT
Mars 1989 à Mars 2008 :
LEGER GERARD
Mars 2008 à MARS 2014 :
LADEUILLE JACQUES
Mars 2014 à
BESIN GUY
viesly-la-gareviesly-ce-quil-reste-de-la-garechapelle-viesly-avant-sa-restauration1coquille-saint-jacques_chapelle-de-vieslylocalisation-de-viesly