Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ImageImage
ÉvènementsMairieÉlusLes membres des commissionsPermanences du Maire et des AdjointsMembres du CCAS/ SIDECDémarches AdministrativesÉtat CivilProcès verbaux du Conseil MunicipalInfos brèvesInformations CCPSLes collectes ménagèresLe calendrier des horaires de la déchetterie de SolesmesDéchets IFSCollecte Déchets Amiante-CimentPole culturelle de la CCPSSaison culturelle 2017Samedi 1er Juillet, eyo n'lé Brass BandLalpCentre de LoisirsP L U IInformations PAYS DU CAMBRESISA votre serviceC L I CCONCILIATEUR DE JUSTICEC A Foffres d'emploiOffres de location d'habitationsACTUALITES 2016ACTUALITES 2017SOYEZ VILGILANTSPLAN CANICULELes associationsVie économiqueÉcolesPhotos de classes, photos de groupeCantineNAP/PériscolaireÉcole MaternelleEcole PrimaireFamilleNotre villageLe patrimoine Les infrastructuresLa mediathèque met en place des points de collectesNous contacter
Mairie de Viesly    10,Rue de la Mairie - 59271 VIESLY  Tél : 03 27 85 09 03  Fax : 03 27 85 07 02   E- mail : mairie-de-viesly2@wanadoo.fr
BLASON.pngDSCF3423
Bienvenue à la Commune de Viesly
i517-444o7qbc36ce-3lj5qSAM_3631
                              L'association a pour but :

- d'insuffler le devoir de mémoire

- participation aux différentes cérémonies patriotiques
SAM_3627
HOMMAGE A FRANCOIS CARTIGNY, 
enfants de Viesly le 10 Novembre 2015

Dans la continuité de l'exposition 
" François Cartigny et l'aviation" organisée par l'Association 
Aglaé, au fil du temps, et à la veille des commémorations du 11 Novembre, 
un hommage a été rendu cet après-midi au cimetière de Caudry, 
en présence des membres de sa famille.

Mr Renard Jean Marie, président de l'association ACPG/CATM
"Nous nous recueillons sur la tombe de François Cartigny, engagé le 8 Mars 1910.
Affecté à la première région maritime à Cherbourg où il est nommé quartier maitre mécanicien puis il intègre le centre d'aviation de Dunkerque où il devient alors pilote d'hydravion.
Le 26 avril 1917, il participe à un combat exemplaire mais disparaît tragiquement à l'âge de 27 ans, il vient d'être abattu par des hydravions allemands.

Il est mort pour la France sur cette terre hostile mais lui et ses compagnons continuent à vivre dans le cœur de ceux qui les aimaient.
Leurs familles, leurs camarades de combat, nous tous ici présents ont envers eux un devoir de mémoire qu'il faut transmettre au delà des générations.
Ce dépôt de gerbe, qui nous rassemble est le témoignage de toute notre reconnaissance, comme pour demain réunir autour de nos monuments aux morts.

Reconnaissance aussi sur la longue route de la mémoire collective de notre nation.
Repose, donc en paix où que tu te trouves,
Veillons à rejeter le voile de l’oubli  pour cette partie tragique de l'histoire de FRANCE.
Je vous demanderais d'observer une minute de silence."
L'émotion était présente.
Les nièces de Mr Cartigny, ont remercié le geste et cet hommage 
Elles ont reçu un présent par les membres de l'association
 Aglaé, au fil du temps, un arbre généalogique.



SKM_C224e15082115030_0001
ALBUMS A PARTIR DE MAI 2015
8 MAI 2015
SKM_C224e15082113090_0001
Message de 
L'Union Française des Associations de Combattants 
et de Victimes de Guerre du 11 Novembre 2015
Lu par Mr Billoir Claude

"La France célèbre, aujourd'hui, le 97 ème anniversaire de l'Armistice du 11 Novembre 1918.

Après 4 années de combats meurtriers, cet armistice mettait fin à la 1ère Guerre Mondiale que l'Histoire appellera la "Grande Guerre".
La France, pour sa part, déplorait :
1 400 000 morts
        740 000 invalides
3 000 000 blessés
des centaines de milliers de veuves et d'orphelins.
Les monuments aux Morts érigés dans chaque ville et chaque village de France rappellent le souvenir de nos valeureux aînés tombés au Champ d'Honneur.
Dans le souvenir de leurs épreuves et de leur glorieux comportement, conservons à cet anniversaire du 11 Novembre 1918, la réelle dimension que nul n'a le droit d'effacer, d'amoindrir ou d'ignorer.
Ils se sont battus pour un idéal de Paix, de Liberté et de Fraternité.
En ce jour de commémoration, rendons hommage à tous ces soldats de Métropole, d'Outre-mer, des Pays alliés, qui ont fait preuve d'un courage exemplaire méritant notre reconnaissance.
Ils sont morts pour la France !
En cette année 2015, l'UFAC estime que la situation internationale particulièrement dangereuse, rend impératif le recours à l'Organisation des Nations Unies dont on célèbre le 70è anniversaire de la signature de la charte.
L'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre invite toutes les générations et spécialement la jeunesse, à oeuvrer pour un monde plus juste, plus solidaire et en paix.
VIVE LA REPUBLIQUE !  VIVE LA FRANCE          !"
Message du Secrétaire d'Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire

"A l'automne 1955, il y a 60 ans, ce que l'histoire n'a pas encore retenu sous le nom de guerre d'Algérie a débuté depuis près d'une année et fait des milliers de victimes, françaises et algériennes.
Au même moment, la Tunisie et le Maroc s'acheminent vers leur indépendance - qu'ils obtiennent au cours du printemps 1956 - après avoir été le théâtre de combats qui comptent aussi leurs "morts pour la France".
Près d'un million et demi de combattants, militaires de carrière, appelés et rappelés, membres des formations supplétives et assimilées ou membres des forces de l'ordre, ont servi la République en Afrique du Nord entre 1954 et 1962 avec courage, détermination, loyauté et sens du devoir.

Ce furent huit années meurtrières, durant lesquelles 23 000 combattants français et assimilés tombèrent pour la Franc.

Mais la guerre d'Algérie fut aussi celle des civils, victimes des affrontements et des massacres, des rapatriés et des harkis, victimes du déracinement.

Pour des centaines de milliers de femmes et d'hommes, l'année 1962 fut celle de l'abandon d'une terre qui les avait vus naître et qu'ils aimaient. Pour les harkis et leurs familles, ce fut aussi l'obligation de recommencer une nouvelle vie dans un pays qui ne les a pas toujours accueillis comme ses fils.

depuis la fin de ces terribles événements, 53 années se sont écoulées.
Aujourd'hui, en cette journée nationale, nous pensons à toutes les victimes : aux combattants tombés en Afrique du Nord, aux victimes civiles, aux disparus à qui un hommage spécifique a été rendu au cimetière du Père Lachaise le 31 Octobre.

Tous ces morts et disparus ont rejoint la mémoire collective nationale. le souvenir de leur sacrifice fonde aussi la mémoire partagée entre la France et l'Algérie.

Plus de 50 ans après, la mémoire doit exercer son rôle de rassembleur. Nous le devons aux "Morts pour la France" et à leurs familles dont le souvenir doit être entretenu, mais aussi aux jeunes d'aujourd'hui et aux générations futures qui doivent aller de l'avant et regarde le futur sereinement.

Plus de 50 ans après, et au regard des épreuves terribles que notre pays traverse actuellement, la mémoire doit aussi nous inciter à être ambitieux pour dessiner un avenir fait de dialogue, de confiance et d'échanges fraternels entre les peuples

Message lu par Mr Besin Guy "
Après une minute de silence, nous avons chanté la Marseillaise, puis nous avons partagé le verre de l'amitié à la Mairie.
Samedi 5 Décembre 2015,
Hommage à Claude Colpaert

Sur le bateau qui rentre en France, on dit adieu à l'Algérie.
Remerciant Dieu d'avoir la chance de revoir son pays.
Quand Notre Dame de la Garde se montre enfin à l'horizon, c'est la joie et parfois des larmes. On entre enfin à la maison.

Ce dépôt de gerbe su la tombe de notre camarade Claude est un geste symbolique rendant hommage aussi à ceux qui ont pris part à cette guerre sans nom et aux autres qui malheureusement sont tombés sous les balles de l'ennemie.

La présence de notre drapeau, des membres de sa famille, ainsi que celle de nous tous prouve que nous effectuons notre devoir de Mémoire.

Appelé le 1er Janvier 1957, Claude rejoint le 77ème régiment des cuirassiers et il obtient son CR de radio chargeur.

Quatre mois plus tard, il débarque à Alger où il rejoint le 2ème régiment de dragons.
Durant cette période, dans le djebels de Tablât, il participe à plusieurs opérations dangereuses, dont l'un d'elle fit 24 morts parmi ses camarades de combat.

Il y restera jusqu'au terme de son service militaire après avoir reçu de la part de son régiment un diplôme pour avoir effectué toute cette période avec honneur et fidélité.

Décoré de la médaille du maintien de l'ordre en Algérie.

De la croix de la valeur militaire ainsi que celle de la croix du combattant.

homme de la terre, une fois rentré chez lui, il reprend avec son épouse une exploitation agricole, trois garçons viendront agrandir cette famille.

Toujours empreint d'humilité de travail et de clairvoyance parcours dont ses trois fils peuvent être fiers.

Plus que jamais aujourd'hui, comme hier, nous devons rester vigilant pour défendre la Paix.
Ce bien si précieux.

Claude repose en paix.
Vive La FRANCE.

Discours lu par Mr Renard J Marie

MESSAGE FÉDÉRAL POUR LE 5 DÉCEMBRE 2015

En hommage aux Morts pour la France pendant la Guerre D'Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie  

" Avec l’inauguration par le Président de la République, le 5 Décembre 2002, du Mémorial national de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, la guerre d'Algérie, qui fut trop longtemps une guerre sans nom, sortait enfin de l'anonymat.

Chaque année, dans tous les départements, à cette date anniversaire du 5 Décembre, inscrite désormais au calendrier mémoriel de la France, un hommage solennel est rendu à nos trente mille compagnons "Morts pour la France", là-bas de l'autre côté de la Méditerranée.

Par notre démarche, par la présence de nos drapeaux, nous entendons, au-delà de l'hommage que nous leur devons, délivrer dans ce monde si tourmenté, aux hommes et aux femmes de bonne volonté, un message d'Espoir, de Fraternité et de Paix.

Aujourd'hui, malgré le recul du temps, notre génération a souvent des nuits hantées par les drames vécus à l'âge, où la jeunesse devrait normalement s'exprimer dans la joie insouciante des belles années de ses vingt ans.

Ces années de notre jeunesse, nous les avons passées au service de la France, comme tant d'autres avant nous. Cette période angoissante, où se mêlaient la peur et la raison, marquait pour beaucoup le temps de l'éloignement et de la séparation d'êtres chers. loin de nos villes et de nos villages, au-delà de nos différences, solidaires dans l'épreuve, nous étions au coude à coude : rappelé, appelés, militaires de carrière, pour remplir notre devoir, comme nous le demandait notre Pays.

C'est la raison pour laquelle notre génération refuse que l'oubli s'installe à l'égard de ses 30 000 camarades "Morts pour la France", tombés aux Champs d'Honneur au cours de ces conflits qui, en Afrique du nord pendant une décennie, endeuillèrent de nombreuses familles de part et d'autre de la Méditerranée.

Cette fidélité au souvenir et au sacrifice consenti font de nous des passeurs de mémoire et nous confortent dans notre volonté de témoigner pour transmettre cet épisode tragique de notre histoire de France aux générations qui nous ont succédé et qui n'ont pas eu à connaître les champs de bataille vivant parfois difficilement mais dans la sérénité d'un pays en Paix.

VIVE LA RÉPUBLIQUE, VIVE LA FRANCE

Message lu par Mr Billoir Claude
Merci de cliquer sur le lien ci dessus
SAM_0732SAM_0705SAM_0765
                   








   "Bien le bonjour à vous toutes et tous.

J'ouvre cette assemblée du 6 Mars 2016, d'autant plus agréable, 
par la présence de ces dames.

Votre présence Monsieur le Maire, nous honore.
Vous êtes toujours disponible à notre égard, en particulier, le 5 Décembre pour notre journée commémorative.

Merci aussi pour la subvention que vous nous octroyez tous les ans, ainsi que nos remerciements d'avoir répondu favorablement pour la mise à disposition d'une salle au profit de notre Président d'arrondissement, pour y développer une réunion d'information et de vœux, 
ceci au mois de janvier 2017.

Merci à Mr Leroy Christian, vice président d'être parmi nous en l'absence de
 Mr Houillon , qui développera tout ce qui est d'actualité.








Parmi nous des invités, Mr Ladeuille Laurent et Jacky, de l'association d'Aglaé au fin du temps, avec lesquels un exposition sur les as de l'aviation durant la 1ère guerre mondiale à pu être présentée.









Mes remerciements à vous tous les camarades de notre section pour la vente des calendriers et pour assister à toutes les manifestations patriotiques, ainsi qu'à notre porte-drapeau Mr Robache Paul étant toujours présent quand il le faut.









Cette année écoulée avec pour certains d'entre nous, des camarades surpris par la maladie, qui sont absents aujourd'hui et qu'ils nous reviennent le plus vite possible.

Retrouvons nous en ces lieux de mémoire, pour nous incliner devant la douleur de toutes ces familles.
Pour tous nos camarades tombés sur les champs de bataille, observons une minute de silence.







SAM_0747SAM_0709SAM_0761SAM_0715
" Que dire de cette année écoulée :

Notre comité s'est réuni 7 fois :


  •  Les 1er et 8 Mai, 

  • le 19 juin, un voyage à Verdun : ce fut un moment mémorable, un guide nous a fait revivre toutes les émotions lorsque l'on traite des sujets aussi dramatiques

  • commémoration du 11 Novembre

  • 5 Décembre journée nationale d'hommage aux morts pour la France : hommage à Mr Colpaert

  • Le 16 Octobre, une journée riche en événements porteuse de 2 faits importants :

-1er point :

 une délégation de notre section s'est rendue à Lorette: cette journée du souvenir est toujours empreinte d'émotions; nous étions donc 13 à honorer cette manifestation qui s'est déroulée comme d'habitude; des porte-drapeaux environ 300 étaient présents et un dépôt de gerbes déposé par les autorités.
Puis vint le moment des discours; c'est là que nous avons été choqués par un discours prononcé par un aumônier musulman militaire qui prononça son discours en arabe.
Un certain malaise était perceptible sur les visage; il termina son discours en français pour nous dire que la France est une terre d'accueil et pays des droits de l'Homme.
Protestation fut émise auprès du Président de notre arrondissement afin qu'il puisse remonter nos doléances à l'échelon départemental.

- 2ème point , beaucoup plus positif, à la descente de notre bus de retour de Lorette, au Foyer Rural, l’exposition des As de l'aviation était donc ouverte et le vernissage battait son plein.

Exposition complète avec en premier lieu, 300 visiteurs ont donc parcouru cette exposition et honorer un enfant de Viesly François Cartigny.

Nos remerciements à Messieurs Ladeuille Laurent et Jacky qui sont à l'origine de cette exposition, 
à Mr Bouchez et Mr Delsarte Christian pour leur aide apportée 
( avions, planche, simulateur .....) et à tous les bénévoles de l'association d'Aglaé et à vous tous les camarades qui ont œuvré à la réussite de cet hommage.

le 10 Novembre nous sommes allés déposer, en présence de Mr Le Maire de Viesly, des adjointes, des trois nièces de Mr Cartigny, des membres de l' association Aglaé au fil du temps, une gerbe sur la tombe d'Albert Cartigny au cimetière de  Caudry. 

Autre sujet d'inquiétude pour notre association, c'est celui du vieillissement; il s'avère que pour la rajeunir, il faut lui apporter du sang neuf; 
aujourd'hui, je vous annonce en accord avec mon comité, 
que notre Ami Eric Bouchez rentre au sein de notre association.

Le seul choix possible, le plus digne, c'est 
  • la MEMOIRE, 
  • la VIGILENCE, 
  • la TRANSMISSION

La mémoire est le bien commun, elle nous enrichit en nous liant aux générations précédentes et nous permet de connaître notre place dans l'histoire.
Témoin et acteur de ses funestes années, nous avons le DEVOIR de préserver et de la transmettre, car vouées à l'oubli, les victimes de guerre auraient le pire sort qu'elles pourraient connaître.
Notre responsabilité : donner un avenir à cette Mémoire c'est le but de notre section."

                                                                         Mr Renard J-Marie Président

                                                        .


Bilan financier par
Mr Hérin et Mr Billoir








        
                                             " Monsieur le Vice Président d'arrondissement
           Monsieur le Président,
              Mesdames et Messieurs




Tout d'abord, je souhaiterai vous formuler notre gratitude pour votre présence et votre aide aux manifestations communales.

Merci de nous avoir conviés à votre Assemblée Générale.

C'est très agréable pour nous de participer à ces réunions au cours desquelles sont évoqués vos bilans, vos projets.

Ce sont aussi des moments de convivialité pendant lesquels nous apprécions échanger avec vous.

Malheureusement cette année, nous remarquons que vos rangs se resserrent, le vieillissement, le handicap, la maladie en sont les causes.

Mais il est important et même indispensable que votre association subsiste.
Vous êtes les garants de la transmission du devoir de MEMOIRE, si important en ces périodes tumultueuses ou les valeurs essentielles de notre pays sont parfois bafouées.

A toutes et tous, encore merci, très bonne continuation à votre association et aussi bonne préparation de la manifestation prévue en 2017."

                                                         Mr Besin Guy, Maire de La Commune

SAM_0727SAM_0719SAM_0769
8 mai
Mr Renard J Marie,

"Hommage à Paul Mériaux

En ce 8 Mai 2016,  nous sommes rassemblés autour de nos monuments de la mémoire

Nous rendons hommage à toutes celles et à tous ceux qui participaient à la
Victoire finale en Europe et à la libération de notre pays

Nous sommes donc tous réunis et ce dépôt de gerbe sur la tombe de 
Paul Mériaux est un hommage à cet homme et à tous les sacrifices qu’il a
supporté pour que la France retrouve sa liberté

Paul est né à Viesly le 2 Juillet 1910 et décède le 27 octobre 1975 à l’âge de 65 ans. 

IL débute sa carrière comme typographe aux Ets Prudhommaux de Solesmes

Rappelé sous les drapeaux, il est fait prisonnier et restera
6 longues années en captivité il en reviendra malade tout en ayant perdu

De précieuses années de sa jeunesse
Revenu chez lui, toujours empreint d’optimiste, de dynamisme

Il a durant toute sa vie aimé, rassuré aidé ses proches et sa famille ici présente
 autour de nous .
IL est aussi à l’origine de la fusion de toutes les associations Patriotiques locales. 

Paul Mériaux était président des anciens combattants
de Viesly et responsable aussi au niveau Arrondissement et Départemental
Passionné de son village
Je vous invite à lire l’ouvrage qu’il a écrit pour y puiser de nombreux renseignements
Je vous demanderais à présent quelques minutes de recueillement .

Nous songeons à nos morts qui furent père époux, frères fils. 

Nous songeons aux ravages de la guerre et formons des vœux pour que toute haine, toute barbarie soient un jour bannies du cœur des hommes

VIVE LA FRANCE"
1er mai
th
Hommage à Mr Paul Ruelle, Mai 2017